Lauréats

3 projets retenus dans le cadre des challenges:

 

Habiter sur mesure

Nom du projet : Habiter sur mesure

Challenge 1 : Impression 3D d’une structure cimentaire

Nom de la société : Debarge & Bellaigue architectes + Collectif Y{waï}

Adresse web de la société :
https://www.instagram.com/debargebellaigue/
https://www.facebook.com/collectif.wai/

Nom du contact : Emeric RAOULT

Partenaire : RABOT DUTILLEUL CONSTRUCTION
http://www.rabotdutilleulconstruction.com/

Résumé :

Le projet porte sur une solution de relogement temporaire dans le cadre des programmes de réhabilitation des maisons de ville de l’ère industrielle dans le nord de la France et de l’Europe. Le projet « Habiter sur mesure » se conçoit comme un laboratoire associant la fabrication additive à grande échelle et l’expérimentation de nouvelles manières d’habiter.

La solution proposée passe par l’impression d’alvéoles habitables dont la géométrie et la forme sont adaptées à des fonctions et des usages spécifiques. Ces alvéoles s’installent pour des durées limitées sur une structure autonome et constituée d’une enveloppe extérieure indépendante.

Objectifs du projet :

  • Mise au point d’un système technique d’impression 3D en grandeur
  • Impression 3D de tout ou partie d’une alvéole habitable
  • Test et évaluation du dispositif

Innovations ciblées :

  • Innovation de concept ou innovation sociale à travers l’expérimentation de nouvelles manières d’habiter
  • Innovation technique à travers la mise au point d’un système technique d’impression 3D en grandeur

Marché adressé et enjeux du projet :

  • Le projet adresse le marché de la réhabilitation des maisons de ville dans le Nord de la France et de l’Europe.

Présentation de l’entreprise ou du groupement :

L’atelier lillois d’architecture et d’urbanisme DEBARGE & BELLAIGUE est le porteur du projet. Il abrite en son sein le COLLECTIF Y{waï} composé de deux jeunes architectes qui – dans une démarche de recherche-action – travaillent sur le thème de le fabrication additive pour la construction.

Ces concepteurs-architectes sont accompagnés par RABOT DUTILLEUL CONSTRUCTION (entreprise du groupe international de promotion construction Rabot Dutilleul). L’équipe s’étoffera de compétences spécialisées à mesure de l’avancement du démonstrateur.

habitat1

habitat2 habitat3

Batiprint Arch

Nom du projet : Batiprint Arch

Challenge 2 : Impression 3D d’un moule complexe

Nom de la société : Capacités

Adresse web de la société :
http://www.capacites.fr

Nom du contact : Benoit FURET

Partenaire : TICA Architectes
http://www.ticarchitecture.fr

Résumé :

Le projet « BatiPrint Arch » prolonge le programme de recherche et développement « Batiprint  3D». Ce projet Batiprint3D est un projet de maturation qui propose d’expérimenter et démontrer les capacités de l’impression 3d pour la réalisation in-situ des murs porteurs verticaux à l’échelle 1 de logement individuel. Quant au projet « Batiprint Arch », nous cherchons à explorer et à expérimenter l’impression 3D de dispositifs complémentaires aux courbes complexes. Le projet propose donc l’impression 3D d’une voute de type nubienne dont la géométrie correspond à une surface funiculaire. La spécificité de notre approche consiste en un système et procédé de réalisation d’éléments structurants de construction in-situ par fabrication additive automatisée à parois dont les deux couches extérieures servent durant la construction au moulage de la couche intérieure qui elle sera structurante pour la réalisation. L’utilisation d’un moyen robotisé permet de repenser le moyen de construction et dans ce cadre, une solution originale de dépôt de matières permet la dépose coordonnée en synchronisé ou pas du béton pour la solidité et de mousse expansée pour le moulage. [Brevet 1653966].

Objectifs du projet :

  • Design et conception numérique d’un élément architectural de type « voute nubienne » qui sera réalisé par fabrication additive.
  • Optimisation topologique et topographique de l’élément architectural qui sera à imprimer dans le but de maximiser la raideur et de minimiser la masse de la voûte. Il sera également nécessaire d’optimiser la conception afin d’améliorer les performances (Thermique, acoustique, mécaniques, encombrement/masse) de la voute, tout en réduisant les coûts.
  • Expérimentation, tests et évaluation de l’impression 3D d’un dispositif architecturale couvrant.

Innovations ciblées :

  • Mise au point d’un système et procédé de fabrication additive multi-paroi à fonctionnalités différentiées pour la réalisation et pour l’exploitation.
  • Utilisation d’un système robotisé spécifique pour une automatisation de la construction sur site.
  • Les impacts socio-économiques du projet reposent sur la répétabilité du procédé, sur une plus grande facilité de mise en œuvre, sur la réalisation de dispositifs architecturaux complexes, sur la limitation des déchets, sur la facilité et la rapidité de déploiement.

Marché adressé et enjeux du projet :

Le projet s’adresse aux marchés de la construction, du BTP et de l’habitat individuel ainsi qu’au domaine architectural.

Présentation de l’entreprise ou du groupement :

Le projet Batiprint Arch est porté par laboratoire de recherche LS2N, université de Nantes, et sa société de valorisation CAPACITES SAS. L’équipe est adossée à l’agence d’architecture TICA.

Le LS2N est le Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes, Le LS2N est une nouvelle Unité Mixte de Recherche (UMR6004) créée en janvier 2017, et résultant de la fusion des UMR IRCCyN (UMR6597 : Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes), et LINA (UMR6241 : Laboratoire d’Informatique de Nantes Atlantique).

CAPACITES SAS est une interface entre la recherche académique et les acteurs socioéconomiques, CAPACITÉS valorise les travaux issus des laboratoires de l’Université de Nantes en mettant à disposition des entreprises et collectivités des sources d’innovation et de différenciation. Ses équipes d’ingénieurs-docteurs permettent aux entreprises, du grand groupe à la PME, d’externaliser leurs projets de R&D et de lever des verrous technologiques.

TICA, une jeune agence d’architecture nantaise qui apporte un nouveau regard sur les formes bâties et sur les modes « d’habiter », considérant le projet non comme une forme architecturale donnée mais plutôt comme un potentiel d’usages à s’approprier. Une démarche se fondant tout autant sur une approche contextuelle du site que sur une approche sensible ayant pour objectif de mettre l’ « Homme » et les pratiques urbaines et quotidiennes au centre des préoccupations. Son architecture est fortement empreinte des préoccupations environnementales en termes d’intégration, de choix des matériaux et principes constructifs, d’énergies et de santé. L’agence Tica architectes conçoit et réalise des projets innovants dans le domaine de l’hébergement et des équipements publics.

 

Architectural Hypar System

Nom du projet : Architectural Hypar System

Challenge 3 : Impression 3D d’une brique multifonctionnelle

Nom de la société :  SNBR Scop
http://www.snbr-stone.com

Nom du contact : Prof. Arch. Giuseppe Fallacara

www.atelierfallacara.it

www.newfundamentals.it

Partenaire  :

Prof. Arch. Renzo Lecardane

http://www.unipa.it/persone/docenti/l/renzo.lecardane

https://unipa.academia.edu/RenzoLecardane

ApuliaMakers 3D

www.apuliamakers3d.it

Résumé :

Le projet « Architectural Hypar System » vise la mise au point d’un système technique permettant l’impression 3D d’éléments modulaires qui par empilement et assemblage conduisent à la construction d’un dispositif structurel. Notre projet vise à imprimer des briques de géométrie simple paraboloïde qui une fois assemblées donnent des résultats d’apparence plus complexes.

Objectifs du projet :

  • Adapter nos recherches sur la construction contemporaine en pierre à des éléments modulaires en béton imprimés.
  • Ajouter une quatrième fonction sur notre robot en intégrant un extrudeur à mortier pour le transformer en imprimante 3D de grande dimension
  • Utiliser les boues de sciage de la pierre de notre atelier dans le dosage des mortiers d’impression qui alors passeraient de déchet à constituant du mortier

Innovations ciblées :

  • Mise au point d’un système et procédé de fabrication additive pour l’impression d’éléments modulaires
  • Mise au point d’un élément modulaire qui offre une liberté d’assemblage et permet la construction de structure autoportante variée (voute, double peau, surface plane, surface courbe)

Marché adressé et enjeux du projet :

Le projet adresse le marché de la construction en pierre pour la réalisation de dispositifs structurels autoportants.

Présentation de la société:

SNBR est une société multisectorielle agissant dans les secteurs de la construction contemporaine en pierre massive, de la restauration de monuments historiques, de la taille de pierre et de la sculpture.

Illustrations du projet : 

Printarch Architectural Hyper System Printarch Architectural Hyper System mur Printarch Architectural Hyper System principe de mur Printarch Architectural Hyper System principe de voute Printarch Architectural Hyper System Maquette Printarch Architectural Hyper System Maquette Printarch Architectural Hyper System Maquette